Menu

Religion Publié

Le Maroc et la France visés par les activités d’une agence britannique anti-extrémisme

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

Une organisation du gouvernement britannique connue pour ses communications stratégiques visant à lutter contre la propagande extrémiste au Royaume-Uni aurait outrepassé ses missions pour cibler des musulmans établis en France.

Citant des documents relatifs à l'unité de recherche, d'information et de communication (RICU), basée à Londres, le média arabe basé à Londres, Middle East Eye a révélé que cet organisme avait «passé un contrat avec un consortium de sociétés de communication» pour opérer en France.

Les objectifs fixés par ces entreprises de communication sont «d'influencer l'opinion publique musulmane en France dans le cadre d'un programme clandestin de lutte contre l'extrémisme» et d'aider les autorités françaises à créer des unités similaires. La même agence a déjà mené des actions similaires dans plusieurs pays du Moyen-Orient, d'Afrique du Nord et d'Asie.

Selon Middle East Eye, l'unité britannique, agissant pour le compte du Home Office britannique, l’équivalent du ministère de l’Intérieur, aurait déjà travaillé à «façonner la pensée des jeunes au Maroc, en Tunisie et au Liban par le biais de la musique rap et des graffitis».

La même source a révélé que RICU s'était associé à des projets financés par l'Union européenne pour mener ses campagnes ciblant les jeunes d'Afrique du Nord. Selon les sources, les travaux de RICU au Maroc, en Tunisie et au Liban ont été financés par l'UE «par le biais d'un programme de lutte contre l'extrémisme appelé ‘’Renforcement de la résilience’’».

Cependant, les projets de RICU en France ont été critiqués par plusieurs activistes travaillant dans les communautés musulmanes du pays européen. La plupart d'entre eux étaient «surpris d'apprendre les plans du gouvernement britannique pour mener une campagne de lutte contre la radicalisation en France». Pour eux, ces actions «aliéneraient davantage des communautés déjà soumises aux contrôle et aux suspicions».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com