Menu

Transports Publié

Transport : Les nouveaux bus casablancais nécessiteront 2,4 milliards de dirhams

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

A Casablanca, l’Etablissement de coopération intercommunal (ECI) et Casa-Transports préparent le terrain au prochain délégataire des services de transport urbain par bus. Pour se faire, la ville a déjà annoncé qu’elle compte acquérir son propre parc pour le confier en exploitation au délégataire, comme c’est le cas pour le tramway.

«Dans cette perspective, une enveloppe de 2,4 milliards de dirhams va être consacrée à l’acquisition de 700 bus qui seront mis en circulation d’ici 2021», rapporte ce mercredi le journal L’Economiste. Le quotidien francophone précise que la ville blanche supportera les investissements dans le but d’«éviter les défaillances du délégataire», mais aussi «les erreurs commises dans le contrat avec M’dina bus».

Ainsi, l’achat de 540 bus d’une longueur de 12 mètres et 160 d’une longueur de 18 mètres nécessitera un investissement estimé à 1,9 milliard de dirhams (TTC). Un nouveau système de billetterie nécessitera 108 millions de dirhams alors que la ville débloquera près de 270 millions de dirhams pour la création d’une unité centrale de commandes et la réhabilitation des centres ou dépôts de bus.

Le journal précise en outre que «le plus gros investissement sera supporté par le ministère de l’Intérieur et celui des Finances» à travers  le Fonds d’accompagnement à la réforme du transport routier urbain et interurbain (FART) qui mobilisera 1 milliard de dirhams. La région Casa-Settat déboursera environ 245 millions de dirhams, la commune urbaine de Casablanca 215 millions de dirhams alors que le reste sera financé à travers un crédit bancaire, conclut le média.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com