Menu

Politique Publié

Elections en Afrique du Sud : L’ANC recule mais conserve la majorité absolue

Temps de lecture: 1'
Le président sud-africain et président de l'ANC, Cyril Ramaphosa. / Ph. DR

En Afrique du sud, l’ANC a réussi à conserver la majorité absolue au Parlement avec 57,5% des voix, soit 230 sièges sur un total de 400 députés. Toutefois, la formation de Cyril Ramaphosa a enregistré une baisse par rapport au 62,2% des sièges obtenus lors des élections législatives de 2014.

L’Alliance démocratique, le principal rival de l’ANC, a également cédé du terrain avec 20,7% des suffrages, soit 84 députés contre 89 lors du scrutin de 2014.

En revanche, les élections du 8 mai ont souri aux formations extrémistes. Le parti des Combattants pour la liberté économique, une scission de l’ANC en 2013, a réalisé une forte percée. Il est désormais la troisième force politique avec 10,7% des voix et 44 députés contre 6,3 % et 25 députés en 2014.

Le Font de la liberté (Freedom Front Plus, FF+), a réalisé 2,3% des voix alors que la minorité Afrikaner représente moins de 6% de la population.

Hier, Cyril Ramaphosa a promis aux militants de l’ANC, lors d’un meeting à Johannesburg, de poursuivre son combat contre la corruption qui mine son parti.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com