Menu

Politique Publié

Menace de ponctions sur les indemnités pour les députés qui boudent les commissions

Temps de lecture: 1'
Parlement marocain / Ph. DR.

Rares sont les députés qui assistent aux travaux des commissions permanentes. En vue de limiter l’absentéisme des élus, le président de la Chambre en accord avec son bureau décident de passer aux sanctions. Sont prévues des ponctions sur les indemnités mensuelles, indique un communiqué de l’institution publié au terme d’une réunion, tenue le mardi et destinée à examiner la question.

Ces mesures figurent pourtant dans le règlement intérieur de la Chambre basse du Parlement. Le code de conduite des députés, de surcroit approuvé par la Cour constitutionnelle, a consacré les articles 105 et 106 à cette question. Epargnés par la retransmission en direct de leurs travaux par la chaîne Al Aoula, les députés, eux, ne se bousculent plus pour assister aux travaux des commissions.

Mais avant de demander au ministère de l’Economie et des finances d’opérationnaliser les prélèvements, les noms adeptes de l’école buissonnière seront publiés au Bulletin interne de la Chambre et sur son site électronique. Lors des séances hebdomadaires des questions orales, la liste des députés absentéistes sans fournir des excuses est citée par le questeur. Ensuite, elle est publiée au Bulletin officielle.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com