Menu

Sport   Publié

Championnats étrangers : El Arabi enchaîne les buts, Chamakh et Taarabt s'interrogent

Lors du dernier weekend, Youssef El Arabi a trouvé le chemin des filets pour la 8e fois cette saison dans le championnat saoudien. Oussama Assaidi s’est illustré en tant que passeur, tandis que Chamakh et Taarabt ont brillé par leur absence. Le point.

Temps de lecture: 3'
El Arabi a encore frappé

Alors que les rumeurs se sont multipliées ces derniers jours au sujet d’un probable retour en Europe dès cet hiver, Youssef El Arabi ne semble pas se laisser déconcentrer par ces dernières. La preuve, ce week-end, l’ex-pensionnaire de Caen a inscrit vendredi dernier, son 8e but de la saison, à l’occasion de la 12e journée de championnat. Rapidement mené sur sa pelouse, Al Hilal égalise grâce à une tête de son international marocain, en milieu de seconde période Le club de la capitale saoudienne arrache la victoire dans les arrêts de jeu.

Alors qu’Al Hilal signait ainsi sa 9e victoire consécutive en championnat, et revenait 2 points du leader Al Shabab Ryad, El Arabi semble enfin avoir trouvé la régularité qui lui a fait défaut à ses débuts. L’international marocain a marqué sur trois des cinq derniers matches de son équipe, et n’est plus qu’à 3 unités du meilleur buteur de la ligue. De tels états de services devraient attirer bien des convoitises…

El Arabi vs Najran

Autres buteurs

D’autres Marocains se sont illustrés devant le but ce week-end, des binationaux en l’occurrence. De retour de blessure depuis quelques semaines, Nacer Chadli a signé son premier but de la saison samedi dernier contre le NEC Nimègue, à l’occasion de la 16e journée du championnat néerlandais. Son équipe, le FC Twente, s’est imposée sur le score de 2-0.

Résumé Twente vs Nimègue, but de Chadli

Toujours en Eredivisie, le Néerlando-Marocain Adam Maher a signé son 4e but en championnat sous les couleurs de l’AZ Alkmaar, lors de la réception de De Graafschap (victoire 4-0). C’est lui qui ouvre le score pour Alkmaar, concluant un joli mouvement collectif d’une frappe surpuissante à l’entrée de la surface de réparation. A seulement 18 ans, le jeune milieu de terrain étonne par sa maturité dans le jeu, et attire inévitablement les convoitises. Le FC Barcelone serait intéressé par ses services.

Adam Maher vs De Graafschap

Les autres news

Oussama Assaidi n’a pas marqué lors de la démonstration de son équipe, le SC Heerenveen, sur la pelouse de l’Excelsior Rotterdam (victoire 5-0). En revanche, l’international marocain a délivré la passe décisive qui a conduit à l’ouverture du score.

Assaidi passeur décisif sur le premier but de Heerenveen

Pas de but non plus pour Otman Bakkal, lors du match nul de son équipe, le Feyenoord Rotterrdam, qui se déplaçait à Utrecht (2-2). En revanche, l’international néerlandais a délivré les passes décisives sur tous les buts de son équipe.

Résumé Utrecht vs Feyenoord, Otman Bakkal passeur

Chamakh se pose des questions…

En Angleterre, Arsenal est remonté à la 4e place du championnat, grâce à sa victoire face à Everton (1-0). Comme très souvent cette saison, c’est le capitaine Robin Van Persie qui a délivré les Gunners. Comme très souvent aussi, Marouane Chamakh a assisté à la rencontre depuis le banc de touche. L’international marocain est d’ailleurs revenu sur sa situation dans une interview diffusé ce dimanche sur TF1, dans le cadre de l’émission Téléfoot. «Quand on joue avec un schéma tactique avec un attaquant (…), qu’on a un joueur de renommée mondiale comme Robin Van Persie, on ne peut qu’accepter cette concurrence, et s’assoir sur le banc avec un goût moins amer».

Avec seulement 6 apparitions en championnat cette saison pour un seul but marqué, l’international marocain sait qu’il a besoin de jouer. «Si je joue plus, forcément je me crée plus d’occasions, donc je vais marquer plus aussi». La saison passée, Chamakh avait marqué la plupart de ses 11 buts avant le mois de décembre, et le retour de  blessure de Robin Van Persie, qui l’a relégué au rang de joker depuis pratiquement un an.

S’il espère pouvoir gagner du temps de jeu d’ici à la fin de saison, Chamakh ne ferme pas la porte à un départ, même s’il veut se laisser jusqu’à juin pour réfléchir. «Je prendrai une décision vraiment importante au mois de juin (...) J’ai 27 ans, j’ai besoin aussi de jouer, donc, je ne pourrai pas rester comme ça éternellement». La situation de l’international marocain et son profil intéresserait plusieurs clubs en en Europe, notamment son club formateur, les Girondins de Bordeaux, avec qui il a été sacré champion de France en 2009. Pas insensible aux avances de son ancien employeur, Chamakh a annoncé que c’est la piste qu’il privilégierait s’il était amené à retourner en France.

Qui pour sauver le soldat Taarabt ?

Autre Marocain du championnat anglais en difficulté, Adel Taarabt n’a plus rejoué pour les Queens Park Rangers depuis le 30 octobre. Une telle situation ne fait plus de doute quant à un départ de l’international marocain cet hiver. Mike jones, l’entraineur adjoint des Hoops, aurait récemment déclaré dans la presse anglaise : «Cela doit arriver à une conclusion en janvier d’une façon ou d’une autre. Souhaitons-nous le garder ? Non, car on sait qu’il désire partir. Il veut jouer à l’étranger». Naples, Paris, et Malaga seraient sur les rangs, pour ne citer qu’eux. Reste désormais à savoir qui de ces prétendants aura les faveurs du joueur, alors que ses dirigeants visiblement décidés à le céder, ne réclameraient plus que 10 millions d’euros

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com