Menu

Religion Publié

Ramadan 2019 : Nuit du doute ce samedi en Arabie saoudite ainsi que dans plusieurs pays

En ces derniers jours du mois de chaabane, les regards sont rivés vers le ciel pour l’observation lunaire qui devra annoncer le début du ramadan lundi ou mardi prochains. A l’image de certains Etats, l’Arabie saoudite procédera demain à cette observation, tandis que le Maroc le fera dimanche.

Temps de lecture: 2'
Photo d'illustration / Ph. DR.

Alors que les musulmans du monde s’apprêtent à accueillir le mois du ramadan, en début de semaine prochaine, plusieurs pays procèdent ce samedi et dimanche à l’observation lunaire qui devra préciser si le mois sacré commence lundi ou mardi. Ainsi, l’Arabie saoudite observera la lune dès demain, en appelant ses citoyens à avertir le tribunal le plus proche de cette vue à l’œil nu, à l’aide de jumelles ou de télescope.

Selon l’agence de presse officielle saoudienne SPA, cette observation devait se tenir vendredi, mais faute de conditions météorologiques favorables et à cause des nuages, elle a été reportée de 24 heures. Elle coïncidera ainsi avec l’observation dans d’autres Etats à l’image du Qatar et de la France, tandis qu’en Palestine, le mufti de Jérusalem, Muhammad Hussein, a relayé à travers l’agence SAWA un appel à l’observation pour dimanche.

Dimanche également, c’est au Maroc qu’il est prévu de contrôler la lune pour trancher si le ramadan commencera lundi ou mardi. C’est tout autant le cas en Algérie, en Tunisie, en Egypte et en Jordanie, où les représentants religieux de chacun de ces pays ont appelé les commissions désignées à cet effet, ou encore les citoyens, à avertir de la vue.

Plusieurs musulmans du monde jeûnent dès lundi

Dans d’autres pays, comme dans le Maroc, ce sera au ministère des Habous d’annoncer le début du mois du ramadan en fonction d’observations oculaires ou télescopiques.

Alors que plusieurs Etats comptent encore sur l’observation de la lune pour définir le début du ramadan, le Centre international d’astronomie d’Abu Dhabi se base sur des calculs scientifiques pour annoncer des dates précises.

Dans ce sens, l’institution a annoncé que selon ses calculs, le mois sacré débutera lundi 6 mai, au vu de la situation du croissant lunaire prévue le 5 mai qui peut être observée même à l’œil nu «depuis l’Asie de l’est et du sud-est, le sud de l’Europe et la plupart des pays arabes».

Selon la même source, il sera cependant difficile de distinguer la lune dimanche depuis l’Afrique du Sud et une grande partie des Etats-Unis et d’Amérique centrale à cause du temps nuageux.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com