Menu

Politique Publié

Après deux mois de grève, les enseignants contractuels retournent en classe

Temps de lecture: 1'
DR

Après deux mois de grève continue, le conseil national de la Coordination des enseignants contractuels a sonné, hier soir, le retour aux classes. Un dénouement heureux notamment pour les parents d’élèves, et ce grâce à une médiation du parti de l’Istiqlal.

L’initiative consiste en une levée des sanctions décrétées par le ministère de l’Education nationale et ses services régionaux contre les grévistes en échange d’une reprise du travail. Le spectre d’une année blanche est ainsi écarté pour l’instant.

Ce dimanche 28 avril, la Coordination s’est dite prête lors d'un point de presse à descendre à nouveau dans la rue si la tutelle renonce à ses engagements. Elle a même lancé un ultimatum à la tutelle pour l’ouverture d’un dialogue avant le 3 mai.

Le 14 avril, et en l’absence du ministre Said Amzazi parti assister au redtival du chegal à Fqih Ben Salah, les deux parties étaient parvenues à un accord. Celui-ci n’avait pas tenu plus de vingt-quatre heures.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com