Menu

Société Publié

France : Un restaurant refuse d’installer une femme voilée et sa famille sur sa terrasse

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Un restaurant de la ville d’Etretat, en Normandie, aurait refusé une table à une famille au motif que la mère, de confession musulmane, portait un voile, indique le journal régional Paris-Normandie.

Le père de famille, Mohsen Zemni, raconte à France Bleu Normandie s’être vu refuser, lundi 22 avril, la terrasse du restaurant La Belle Époque par le serveur qui leur proposait uniquement le fond de l’établissement. «Je lui ai demandé si c’était le voile de ma femme qui posait problème. Il m’a juste redit que pour nous c’était au fond de la salle, confie-t-il au site d’information 76actu

Pour le père de famille, ce refus n’est autre que l’illustration d’une forme d’islamophobie en raison du voile de son épouse. Il affirme que les autres clients étaient assis en terrasse. Il a déposé une pré-plainte en ligne au lendemain des faits.

Mohsen Zemni a également écrit un courriel à la maire d’Etretat Catherine Millet pour l’informer de cet événement et signaler qu’il portait plainte contre l’établissement. «Je vais me renseigner auprès de l’établissement car je n’ai qu’une version des faits. Mais si c’est la vérité, c’est intolérable», a réagi l’édile. Selon cette dernière, c’est la première fois qu’on lui remonte un problème de ce type. Le restaurant La Belle Époque est déjà en litige avec la municipalité pour une construction illégale de terrasse couverte dans une rue déjà étroite, ainsi que des publicités tapageuses non-conformes aux restrictions en vigueur sur les deux autres établissements étretatais appartenant au même groupe, précise Paris-Normandie.

«Bien sûr, je vais répondre à M. Zemni et je vais essayer de joindre le restaurateur, mais jusqu’ici la communication est très difficile. Nous échangeons uniquement par le biais de lettres recommandées», a-t-elle précise. En effet : contactée par Paris-Normandie, la direction de La Belle Époque n’était «pas joignable» par téléphone.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com