Menu

Politique Publié

Hirak : Dramaturges, écrivains et journalistes marocains signent un appel de soutien

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. DR.

Dans une déclaration collective, plus de 300 professionnels marocains des arts de scène, écrivains, dramaturges et journalistes ont exprimé leur solidarité avec les familles des détenus des manifestations à revendications sociales, surtout ceux du Hirak du Rif et de Jerada. Ils ont fait part également de leur «profonde préoccupation face au retour des procès politiques, des lourdes peines prononcées et des condamnations à l’encontre des manifestants et des journalistes, ainsi que la confrontation de mouvements de protestation pacifiques à la violence et au refus de dialoguer».

«Nous appelons toutes les institutions, les élites politiques conscientes, les défenseurs de droits humains convaincus des valeurs de libertés et de droit d’écouter la voix de leur société et de sa colère, de prendre le parti de la justice et de l’équité afin d’œuvrer en commun, au-dessus de tous calculs politiques étroits, à trouver une solution à ce dossier par la libération des détenus du Hirak sous les formes juridiques valables, préservant ainsi la dignité de tous», lit-on dans le texte de cet appel

Au lendemain de la marche nationale de soutien aux détenus du Hirak du Rif, tenue dimanche dernier à Rabat, cette déclaration dont la signature reste ouverte a été initiée par la journaliste et animatrice Fatima Ifriqi avec le compositeur de théâtre Rachid Bromi. Leur idée a été de donner la parole aux acteurs de la scène des arts vivants et de la littérature marocaine concernant la situation des droits humains dans leur société.

Cet appel a été signé notamment par le poète et ancien ministre de la Culture Mohamed Achaari, le journaliste et dramaturge Driss Ksikes, les comédiennes Amal Ayouch, Farida Bouazzaoui et Latefa Ahrrare, les écrivains Yassin et Taha Adnan, Mohamed Hmoudane et Rachid Khaless, l’auteure-compositeure Saïda Fikri, la metteure en scène Asmaa Houri, le scénographe Amine Boudrika et la réalisatrice Layla Triqui, entre autres.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate