Menu

Religion Publié

CCIM : La décision royale «répondent aux attentes légitimes» des communautés israélites au Maroc

Temps de lecture: 1'
Le roi en compagnie des représentants des communautés israélites marocaines. / Ph. MAP

Le conseil des communautés israélites au Maroc (CCIM) a réagi ce lundi à la décision du roi Mohammed VI ordonnant au ministre de l’Intérieur d’organiser des élections des Instances représentatives des communautés israélites marocaines, non-tenues depuis 1969.

Dans un communiqué parvenu à Yabiladi, Serge Berdugo, secrétaire général du CCIM a estimé que les hautes instructions données par le roi «répondent aux attentes légitimes» des communautés juives marocaines.

«Les hautes instructions royales tranchent le nœud gordien de la réforme des institutions juives marocaines et permettent d’envisager l’avenir avec sérénité.»

Serge Berdugo, secrétaire général du CCIM

Se disant «heureux de bénéficier de ces décisions royales», le Conseil a exprimé sa confiance aux «autorités pour trouver, dans le cadre des textes en vigueur, les voies et moyens qui permettent l’expression de la volonté des membres» de la communauté juive.

«Nos pistes de réflexions présentées aux autorités de tutelle sont à leur disposition pour les accompagner dans cette démarche et nous espérons l’adoption d’un modus operandi pour l’organisation d’élections transparentes et crédibles dans les conditions qui préservent la cohésion, la solidarité et l’harmonie de notre communauté afin qu’elle continue de jouer le rôle qui lui est dévolu dans le concert de la Nation», conclut le communiqué.

Pour rappel, le roi a également demandé vendredi au ministre de l’Intérieur de veiller dorénavant au respect de la périodicité du renouvellement de ces instances conformément aux dispositions du Dahir du 7 mai 1945 relatif à la réorganisation des comités de communautés israélites. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com