Menu

Politique Publié

Fronde au PAM : quatre anciens secrétaires généraux pointent le bilan de Benchamach

Temps de lecture: 1'
Hakim Benchamach avec Ilyas El Omari / Archive - DR

Les jours de Hakim Benchamach à la tête du PAM semblent comptés. Des membres fondateurs du Tracteur pointent «des pratiques basses qui animent certains acteurs dans l’appareil du parti».

Dès ce diagnostic établi, ils sont enchainés avec la prescription du remède, appelant à la «nécessité d’intervenir, ensemble, avec sagesse, transparence et sérénité, pour aider à corriger le parcours du parti dans la conjoncture actuelle», indiquent-ils dans un communiqué.

Ils affirment qu’ils sont «déterminés à être activement présents pour accompagner les militantes et les militants honnêtes dans les différentes prochaines étapes afin que toutes les instances du parti, aux niveaux régional et central, récupèrent leurs santés et que chacun y retrouve sa place, son rang et sa considération», précisent-ils.

Parmi les signataires de «l’appel de la responsabilité», comme ils le qualifient, les quatre anciens secrétaires généraux du Tracteur : Hassan Benaddi, Mohamed Cheikh Biadillah, Mustapha Bakkoury et Ilyas El Omari.

Cette nouvelle sortie intervient alors que Benchamach n’a jamai été autant isolé. Sa désignation unilatérale des députés du PAM au bureau de la Chambre des représentants a constitué la goutte de trop.

Le Tracteur tiendra le 5 mai prochain une session de son Conseil national. Pour rappel, Hakim Benchamach a pris les commandes du tracteur le 27 mai 2018.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com