Menu

Société Publié

Espagne : Démantèlement d'un réseau dédié à l'exportation au Maroc de machines volées

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. Bruno Campels – Midi Libre

La Garde civile espagnole a démantelé une organisation criminelle dédiée à l’exportation, vers le Maroc, d’engins de travaux publics volés, dans les provinces d’Alicante, de Madrid, de Cáceres et de Cuenca, indique l’agence de presse espagnole EFE. La Garde civile a également arrêté sept personnes et effectué cinq perquisitions.

Des engins d’une valeur de 164 500 euros ont été saisis alors qu’ils étaient prêts à être exportés depuis des ports andalous.

L’enquête a débuté à la suite du vol, le 12 avril 2018 à Torrejoncillo (province de Cáceres), d’un rouleau de compactage d’une valeur de 100 000 euros, a indiqué la Garde civile dans un communiqué. Les agents ont pu déterminer l’existence d’une organisation criminelle derrière ce vol, avec des ramifications dans tout le pays.

Chacun des membres du réseau avait des fonctions très spécifiques, allant de la localisation et de l’obtention d’informations sur les appareils à voler, en passant par la conduite de véhicules lourds, la manipulation ou l’estampage des numéros de châssis, la délivrance de documents permettant de conférer à leurs opérations un aspect légal, et les transactions nécessaires à l’exportation et à la réception des engins sur le territoire marocain.

Le réseau avait également créé une société au Maroc pour réceptionner les machines, selon la Garde civile, qui a également constaté les engins avaient quitté le sol espagnol sans aucun type d’inspection. Pour ce faire, les membres du réseau avaient eu recours à une entreprise exportatrice à laquelle était affectée un «canal vert», qui consiste en un couloir de dédouanement rapide des conteneurs, sans passer par aucun type de contrôle à la douane.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com