Menu

Terrorisme Publié

Attentats de l'Aude : La famille du terroriste franco-marocain en garde à vue

Temps de lecture: 1'
Les attentats de l’Aude, revendiqués par Daech, ont fait quatre morts le 23 mars 2018. / DR

La mère et les deux sœurs du terroriste franco-marocain Redouane Lakdim ont été placées mardi en garde à vue, rapporte l’Agence France-Presse (AFP).

Les gardes à vue ont été ordonnées par le juge d’instruction chargé de l’enquête sur les attentats de l’Aude, revendiqués par Daech et ayant fait quatre morts le 23 mars 2018. Selon une source proche du dossier, les enquêteurs tentent de savoir si ces proches ont joué «un rôle dans sa radicalisation et son passage à l’acte», précise la même source.

Pour rappel, vendredi 23 mars 2018, le terroriste d’origine marocaine avait tout d’abord attaqué deux personnes à Carcassonne, tuant l’une d’elles et blessant gravement la seconde. Il avait ensuite tiré sur des CRS, blessant l’un d’eux à l’épaule et au poumon. Sa cabale meurtrière s’était achevée au Super U de Trèbes, où il avait été à l’origine d’une prise d’otages au cours de laquelle trois personnes ont été tuées, dont le gendarme Arnaud Beltrame.

Le Franco-marocain de 26 ans était «connu pour des faits de petite délinquance : détention et trafic de stupéfiants. Nous l’avions suivi et nous pensions qu’il n’y avait pas de radicalisation. (...) Il est passé à l’acte brusquement», avait déclaré le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, peu après l’attentat.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com