Menu

Sport Publié

Racisme dans le football : La FIFA réclame la «tolérance zéro»

Temps de lecture: 1'
Le joueur d'Amiens Prince Gouano. / Ph. L'Equipe

Pour la Fédération internationale de football association (FIFA), le racisme dans le football, c’est «tolérance zéro», indique Libération. Un match de Ligue 1 française opposant Dijon et Amiens a été interrompu, vendredi soir, pendant plusieurs minutes à la suite de cris racistes visant un joueur amiénois à la peau noire.

La Fédération internationale appelle notamment à suivre sa procédure «en trois étapes» pouvant conduire à l’arrêt d’un match en cas «d’incidents discriminatoires».

«La Fifa presse toutes les fédérations membres, les ligues, les clubs et les instances disciplinaires à adopter une procédure identique, ainsi qu’une tolérance zéro pour les incidents liés au racisme dans le football, et à infliger des sanctions sévères en cas de comportements de ce type», a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Outre Prince Gouano, le Sénégalais Kalidou Coulibaly (Naples), les Anglais Raheem Sterling (Manchester City) et Dany Rose (Tottenham) ont également été victimes d’actes racistes, rappelle Libération. «Le racisme doit cesser. Point final», martèle la FIFA.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com