Menu

Politique Publié

Sahara occidental : Le Polisario s'adresse à nouveau au conseil de sécurité

Temps de lecture: 1'
Brahim Ghali, secrétaire général du Front Polisario. / Ph. DR

A l’issue d’une réunion de son secrétariat général, le Front Polisario s’est adressé dimanche au Conseil de sécurité des Nations unies pour l’appeler à des «mesures d’urgences» contre le Maroc.

Selon l’agence de presse du mouvement séparatiste, le secrétariat général a insisté sur les «violations commises par le Maroc», énumérées dans la copie avancée du rapport du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. L’occasion de souligner les «répercussions dangereuses des politiques du Maroc dans la province et celles visant la paix et la sécurité» au Sahara.

Le mouvement de Brahim Ghali a également dénoncé les «entraves mises en place par le Maroc au processus visant le règlement de la question».

La semaine dernière, le Front Polisario a adressé une lettre via son représentant, Sidi Mohamed Ammar à la présidence allemande du Conseil de sécurité pour ce mois d’avril. Des manœuvres qui interviennent alors que les Quinze s’apprêtent, le 29 avril, à adopter une nouvelle résolution sur le dossier du Sahara occidental, devant renouveler le mandat de la MINURSO, la mission onusienne établie au Sahara depuis 1991.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com