Menu

Politique Publié

Sahara : Le poste-frontière El Guerguarate bloqué à nouveau par des pro-Polisario ?

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

Le poste-frontière El Guerguerate a connu mardi un nouveau blocage, initié par des jeunes pro-Polisario. Selon le média Futuro Sahara, qui cite la page Facebook «Réseau médiatique sahraoui d'El Guerguerate», des jeunes sahraouis ont ainsi bloqué le passage, brandissant des drapeaux de la pseudo «RASD».

«Ils protestent contre la perquisition, par les autorités marocaines, de voitures après avoir entrepris la construction d’une route vers la Mauritanie», poursuit le média. Les jeunes sahraouis ont ainsi «exigé que la douane marocaine leur remette les véhicules saisis». La pression aurait monté d’un cran lorsque les autorités marocaines «ont interpelé un jeune sahraoui avant de le transférer à Laâyoune».

De son côté, une source au Sahara, contactée par Yabiladi ce mercredi, a rappelé que «les blocages du poste-frontière d’El Guerguerate sont réguliers». Pour elle, il s’agit de «commerçants qui tentent à chaque fois d'acheminer vers le Maroc des produits chinois à partir de la Mauritanie». «Vu que la douane marocaine impose des taxes plus élevés, les commerçants ont protesté avant que le Polisario en profite pour brandir deux drapeaux et faire une vidéo», nous informe-t-elle.            

Une démarche qui peut s'avérer dangereuse, d’autant que le Conseil de sécurité aborde ce mercredi le dossier du Sahara avant de tenter, fin avril, de prolonger le mandat de la MINURSO. D’ailleurs, le front séparatiste a été sommé à plusieurs reprises, par les Quinze, de mettre fin à sa présence à El Guerguerate. Des directives ayant porté jusque-là leurs fruits, comme l’atteste la copie avancée du rapport du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com