Menu

Société Publié

Service militaire : L’Intérieur met en garde quant aux certificats d’exemption

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

Alors que les listes des personnes appelées à remplir le formulaire de recensement ont été arrêtées, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit aurait donné des consignes strictes pour éviter toute manipulation des certificats d’exemption, garantissant ainsi le principe d’égalité entre les citoyens.

Selon Al Massae de ce mercredi, des réunions auraient eu lieu avec les auxiliaires d’autorité. Le ministre de l’Intérieur leur aurait notifié que «l’exemption relève des prérogatives de commissions composées des représentants de ministères, ainsi que de spécialistes». Une mesure «qui garantit l’égalité entre les citoyens et qui empêche d’exploiter des failles juridiques pour se soustraire à cette obligation nationale», poursuit le journal.

Le journal précise que ces listes comporteraient «les noms des fils de personnalités et d’agents d’autorité». Pour le ministère de l’Intérieur, elles «avaient tenu compte du principe d’égalité entre les citoyens et d’équilibre entre les régions» et ont été transmises aux services des préfectures et des provinces afin qu’ils impriment les avis qui seront adressés aux personnes concernées, pour qu’elles remplissent les formulaires de recensement sur le site Tajnid.ma.

Le ministre de l’Intérieur a, par ailleurs, appelé les jeunes qui recevront ces avis des autorités administratives locales, à remplir le formulaire de recensement via ledit site électronique, «dès réception des notifications par elles-mêmes ou par un membre de leur famille». Ceux répondant à la condition de l’âge précitée peuvent aussi «vérifier, via le site électronique, si leur nom figurait sur les listes des appelés pour effectuer le service militaire de l’année en cours», conclut le journal cité par Le 360.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com