Menu

Religion Publié

Grèce : La première mosquée officielle sera dirigée par un Marocain

Temps de lecture: 1'
La mosquée Tzisdarakis été construite en 1759 par le voïvode Turc Moustafa Agas. / DR

Le gouvernement grec poursuit la construction de la première mosquée officielle du pays, qui sera dirigée par un comité administratif qui a désigné le candidat d’origine marocaine Zaki Mohammed en tant qu’imam, indique The National Herald. Ce dernier, de nationalité grecque, père de deux enfants et imam dans l’une des cinq salles de prière improvisées à Athènes ayant reçu des autorisations de l’Etat, a rencontré le ministre de l’Éducation, de la recherche et des affaires religieuses, Costas Gavroglou, d’après le journal grec I Kathimeriní.

Il est arrivé en Grèce il y a environ 25 ans, parle l’arabe, le grec et le français et a étudié la théologie et les mathématiques. Sa nomination a été unanime, le journal grec affirmant qu’il est tenu en haute estime dans la communauté. La mosquée, la première dans la capitale grecque depuis la fin de l’occupation ottomane, devrait ouvrir ses portes peu après la célébration de la Pâque orthodoxe du 28 avril. Elle sera ouverte une demi-heure avant la première prière et une demi-heure après la dernière, et pendant une période prolongée 24 heures sur 24 pendant le Ramadan et les autres jours fériés.

La région d’Athènes compte environ 250 000 musulmans et environ 70 salles de prière non autorisées dans des sous-sols, des entrepôts et d’autres lieux de fortune. La construction de la mosquée a été entachée de retards et de protestations de la part de groupes d’extrême droite et de groupes religieux, y compris l’Aube dorée néo-nazie, qui a menacé d’exercer des violences. D’une superficie de 1 000 mètres carrés et d’un coût de 800 000 euros, elle comprendra une zone dédiée au culte pour 300 hommes, une autre pour 50 femmes, des salles auxiliaires, un bureau pour l’imam et un autre réservé au muezzin.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com