Menu

Politique Publié

En Algérie, la «nationalité marocaine» d'Abdelkader Bensalah fait de nouveau polémique

Un dirigeant du Front islamique algérien pour la justice et le développement (FJD) a créé la polémique, en déclarant que l'actuel président du Conseil de la nation, la première chambre du parlement algérien, ne pourrait pas diriger le pays si l'actuel président Abdelaziz Bouteflika démissionne. Pour lui, la raison n’est autre que «la nationalité marocaine» d’Abdelkader Bensalah.

Temps de lecture: 2'
Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation, n'aurait obtenu la nationalité algérienne qu'en 1965, selon le député Lakhdar Benkhellaf. / Ph. DR

Avec la fin du quatrième mandat du président algérien Abdelaziz Bouteflika, le 28 avril, les analyses et les interprétations de la situation en Algérie s'intensifient. Une situation qui intervient alors que les manifestants continuent d’investir les rues du voisin de l’Est pour exprimer leur refus de prolonger le mandat actuel du président algérien, souffrant de problèmes de santé depuis plusieurs années.

Les partis politiques et plusieurs personnalités algériennes exigent, en effet, l'activation de l’article 102 de la Constitution algérienne, qui évoque la vacance du poste de président de la République à la suite d'une maladie qui l'empêcherait de remplir ses fonctions. L’article octroie ainsi la présidence de l’Algérie, pendant 135 jours, au président du Conseil de la nation, la première chambre du Parlement algérien. Une solution que certains considèrent comme une issue à la crise en Algérie, alors que d’autres fustigent un acte anticonstitutionnel. C’est le cas notamment de Lakhdar Benkhellaf, leader parlementaire du Front algérien pour la justice et le développement (FJD) pour qui Abdelkader Bensaleh, président actuel du Conseil de la nation.

«Le président, malade, peut appliquer l'article 102 et l'article 107 de la Constitution, car le peuple est la source de tous les pouvoirs, s'il démissionne ou s'il décide de partir avant la fin de son mandat, prévue le 28 avril», a confié le député dans une déclaration à la chaîne algérienne Echourouk, et citée par d’autres médias à l’instar de Algérie-Eco. En effet, l'article 107 énonce que le Président de la République peut déclarer l'état d'exception et prendre des mesures pour préserver l'indépendance de la nation et les institutions constitutionnelles de la République.

«Abdelkader Bensalah avait la nationalité marocaine»

«Le président du Conseil de la nation peut assurer la continuité des institutions, mais il a un problème avec sa nationalité d’origine», a-t-il affirmé. Pour expliquer ses propos, Lakhdar Benkhellaf précise que «la condition pour qu’un responsable occupe le poste de Président de la république est de posséder la nationalité algérienne d’origine». «Mais pour lui (Abdelkader Bensalah, ndlr), il avait une autre nationalité (marocaine, ndlr) jusqu’en 1964, année durant laquelle il a obtenu la nationalité algérienne», enchaîne-t-il.

«Abdelkader Bensalah avait la nationalité marocaine, ce qui pose un problème. Je l'ai dit en 2014, lorsque la maladie du président a été annoncée.»

Lakhdar Benkhellaf

Selon le député du parti islamiste algérien, la solution réside dans le choix d'un autre président du Conseil algérien de la nation, susceptible de prendre la présidence par intérim du pays et succéder ainsi à Abdelaziz Bouteflika.

Pour rappel, le président algérien sortant a proposé, le 11 mars dernier, une feuille de route qui gèle la Constitution, reporte l'élection présidentielle et propose des mesures pour faciliter la transition au pouvoir en organisant une conférence nationale destinée à adopter des réformes profondes, former un gouvernement de compétences, et fixer la date d’une élection présidentielle. Il a enfin promis de prendre sa retraite politique.

Mais les Algériens ont rejeté cette offre en organisant des manifestations exigeant le départ de tous les figures du régime et refusant la nomination du nouveau premier ministre Noureddine Bedoui et son adjoint Ramtane Lamamra.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com