Menu

Breve

A Genève, Alger réitère son appel à une réunion du conseil exécutif de l’UMA

Publié
Ramtane Lamamra, vice-Premier ministre algérien / DR
Temps de lecture: 1'

L’intégration régionale était parmi les axes inscrits à l’ordre du jour du 2e round de la Table ronde de Genève, tenue les 21 et 22 mars, sur la question du Sahara occidental. Un point qui a bénéficié d’une faible couverture médiatique par rapport à la notion de l’autodétermination.

Néanmoins, le vice-Premier ministre algérien et ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a souligné, dans des déclarations à la presse, qu'à Genève son pays «a réitéré l’appel lancé il y a quelques mois, en vue de la tenue d’un conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb Arabe».

Pour mémoire, le 23 novembre, la diplomatie algérienne avait adressé une lettre au secrétaire général de l’UMA sollicitant la préparation d'une réunion du conseil exécutif de l’Union.

«La demande algérienne est sans rapport avec l’initiative royale (du 6 novembre, ndlr). Celle-ci est purement bilatérale, alors que la démarche algérienne s’inscrit dans le cadre de la relance de la construction régionale», avait réagi le département de Bourita dans un communiqué, publié le 26 novembre.

La Tunisie accueillera, du 26 au 31 mars, un sommet de la Ligue arabe. Une occasion pour les chefs de diplomaties des cinq pays de l’UMA de se réunir en marge de cet événement. Tunis a d’ailleurs déjà exprimé sa disposition à organiser une telle rencontre.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com