Menu

Terrorisme Publié

Pays-Bas : L’auteur de la fusillade a été arrêté, le motif terroriste «sérieusement pris en compte»

Le principal suspect de la fusillade survenue ce lundi à Utrecht, ayant fait 3 morts et 5 blessés, a été arrêté, ainsi que deux autres suspects. Une lettre retrouvée par la police semble corroborer la piste terroriste.

Temps de lecture: 2'
La police avait publié une photo du suspect. / Ph.DR

Le principal suspect de la fusillade survenue lundi matin dans le tramway d’Utrecht, ayant fait trois morts et cinq blessés, a été arrêté en fin de journée à l’issue d’une chasse à l’homme, rapporte la chaîne France 24.

Plus tôt dans la journée, la police avait diffusé une photo du suspect, âgé de 37 ans et d’origine turque. L’homme en question, né en Turquie, avait comparu quelques semaines plus tôt devant la justice pour une affaire de viol, selon la radio-télévision NOS.

«On ne peut exclure d’autres motifs, notamment une dispute familiale», a déclaré le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, après l’arrestation de l’assaillant. La piste terroriste reste cependant envisageable : «Quel est le motif, terroriste ou autre, nous ne le savons pas encore, mais nous ne pouvons rien exclure», a-t-il ajouté.

Un règlement de compte familial semble être le motif principal de la fusillade, rapportent les médias locaux. Selon plusieurs témoignages, «quatre hommes se seraient acharnés sur une femme seule, au sol», rapporte le journal régional Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA).

Néanmoins, un communiqué de la police néerlandaise publié dans la matinée du mardi, affirme que «l'enquête n'a jusqu'à présent révélé aucune relation entre le principal suspect et les victimes». De plus, les perquisitions menées dans plusieurs endroits de la ville ont permis l’arrestation de deux autres individus tard dans la soirée et qui sont actuellement en train d’être interrogés.  

Par ailleurs, une lettre a été retrouvée dans le véhicule volé par le terroriste présumé. De ce fait la police souligne dans son communiqué que «le motif terroriste est sérieusement pris en compte» bien que d’autres motifs ne soient pas exclus, et fassent l’objet d’une enquête.

Interrogé par l’agence de presse turque DHS, le père du suspect a affirmé ne plus avoir de contact avec son fils, qui vit aux Pays-Bas depuis 11 ans. De son côté, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a affirmé que les services de renseignement de son pays réunissaient des informations sur la fusillade.  

Pour rappel, trois personnes ont trouvé la mort lors d’une fusillade dans le tramway d’Utrecht, ville du centre des Pays-Bas. Un important dispositif sécuritaire a été mis en place après la fuite de l’assaillant, relevant le niveau d’alerte au maximum, soit le niveau 5. Plus tard dans la soirée, le coordinateur de la lutte contre le terrorisme a annoncé que l’alerte était repassée à 4, le principal suspect ayant été arrêté.

Article modifié le 2019.03.19 à 15h09

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com