Menu

Politique Publié

Maroc : Une association appelle à «mettre fin à la colonisation de Sebta et de Melilia»

Temps de lecture: 1'
Les villes de Ceuta et de Melilla sont séparées du Maroc par des clôtures qui ont été renforcées au fil des années / Ph. AFP

La Ligue marocaine pour la citoyenneté et les droits de l’Homme (LMCDH) dit avoir interpellé par écrit l’ambassade d’Espagne à Rabat, préconisant de «libérer les enclaves encore occupée» par le royaume ibérique au Maroc.

Dans un communiqué publié mardi et parvenu à Yabiladi, l’association dénonce en effet «les moyens divers» pour maintenir le statut de Ceuta et de Melilla, à travers «les tentatives d’effacer les vestiges musulmans dans les villes, en plus des visites régulières d’officiels espagnols».

«Bien que l’Espagne véhicule l’idée selon laquelle les Marocains se porteraient mieux sous cette occupation que s’ils étaient sous administration nationale, pour des considérations économiques, les données de terrain confirment que le taux de chômage à Sebta (35%) est le plus élevé d’Espagne et que la plupart des sans-emploi sont de confession musulmane», explique l’association.

Par ailleurs, la LMCH annonce la tenue d’un sit-in devant l’ambassade d’Espagne au Maroc, demain jeudi, afin de réitérer sa revendication d’«évacuer l’occupant espagnol des terres marocaines». L’organisation dit envisager aussi d’écrire à plusieurs instances internationales et continentales à ce sujet.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com