Menu

Culture Publié

France : Le musée Grévin se paye une nouvelle statue du roi Mohammed VI

Temps de lecture: 1'
La nouvelle statue de cire du roi Mohammed VI au musée Grévin au 9ème arrondissement de Paris. / Ph. Facebook - Discovery Morocco

Fermé depuis un mois pour une rénovation de fond en comble, le musée Grévin s’est à nouveau dévoilé aux visiteurs le 9 février dernier. C’est depuis le 7 janvier que l’établissement de cire des Grands Boulevards a entrepris une vaste opération de restructuration de son bâtiment, rapporte le Figaro. Pendant un mois, les équipes techniques se sont relayées pour redessiner entièrement tous les espaces alors que seuls trois endroits ont été préservés. Ainsi, le théâtre à l’italienne - classé à l’inventaire des Monuments historiques - avec le haut-relief d’Antoine Bourdelle, la salle des colonnes avec la coupole et le Palais des Mirages ont été épargnés.

Sur les 250 statues de cire, 30 nouvelles personnalités intègrent le musée, dont Marcel Proust, Guillaume Apollinaire, Jules Verneou encore Vincent Van Gogh. Des personnages fictifs comme les Lapins crétins ont rejoint la sélection. Mais surtout, le musée a revu les statues de certaines personnalités. C’est le cas notamment du roi Mohammed VI. Le souverain «a été représenté par une nouvelle statue de cire au musée Grévin, plus réaliste que l'ancienne», rapporte la page Facebook «Discovery Morocco». «Le chef de l'Etat marocain est représenté au cœur du très célèbre musée parisien. Mais l'ancienne (statue) n'était pas très réaliste», constate-t-il, photo à l’appui.

L'ancienne statue du roi Mohammed VI  / Ph. Facebook - Discovery MoroccoL'ancienne statue du roi Mohammed VI / Ph. Facebook - Discovery Morocco

La statue du roi Mohammed VI est arrivée pour la première fois dans le musée Grévin en 2001, aux cotés d'Abdoulaye Wade le Président sénégalais et l'ancien Président américain Georges W. Bush.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com