Menu

Politique Publié

Sahara occidental : Mal en point en Europe, le Polisario frappe à la porte de l’Irlande

Temps de lecture: 1'
Le président irlandais en compagnie des deux membres du secrétariat général du Polisario, à Dublin. / Ph. DR

Après un mois de défaites sur le plan diplomatique, le Front Polisario débute ce mois de mars avec une rencontre avec le Michael D. Higgins, président de l’Irlande. Ainsi, selon l’agence de presse du mouvement, une délégation du Polisario a été reçue cette semaine par le président de l’Irlande.

Il s’agit notamment de Mohamed Sidati, représentant du Polisario en Europe ainsi que Mohamed Yaslem Bissat, membre du secrétariat général du Front. «La rencontre qui s’est déroulée au siège de la présidence irlandaise a été l’occasion de remettre au président Higgins une lettre de Brahim Ghali», poursuit-on de même source. La délégation du mouvement séparatiste a également tenu des rencontres avec des politiques irlandais. Ce vendredi, d’autres membres de la délégation du Polisario ont été reçus au siège de la diplomatie irlandaise, par la secrétaire générale du ministère irlandais des Affaires étrangères.

Cette rencontre intervient alors que Tindouf, au sud-ouest algérien, a connu un chassé-croisé de délégations étrangères tout au long du mois de février. Des visites qui interviennent après la promulgation de la Loi budgétaire des Etats-Unis avec l’intégration du Sahara dans les fonds alloués au Maroc, l’approbation par le Parlement européen des accords de pêche et d’associations intégrant explicitement le Sahara ou encore la fin de non-recevoir de la Cour de la justice de l’Union européenne d’un recours déposé par le Polisario.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com