Menu

Sport Publié

Athlétisme : Hicham El Guerrouj perd un autre record mondial en salle

Temps de lecture: 1'
Hicham El Guerrouj, légende marocaine de l'athlétisme. / Ph. DR

En deux semaines, Hicham El Guerrouj a perdu deux de ses records mondiaux. Dimanche, à Boston, à l'occasion du Bruce Lehane Invitational, un meeting universitaire, l’Ethiopien Yomif Kejelcha a terminé la course du 1000m en salle en terminant avec 3'47''01 au chrono, rapporte L’Equipe. Une consécration qui le place ainsi comme détenteur du nouveau record mondial, devant la légende marocaine qui avait fini la course en janvier 1997 à 3'48''45.

Kejelcha, amené aux 800m en 1'52'' par trois lièvres, a alors pris les choses en mains et relancé seul. Il espérait même s'adjuger le record du 1500m au passage. En 3'31''25, il réalise la troisième performance mondiale de tous les temps sur la distance, poursuit le média.

Âgé de 21 ans, l’Ethiopien est déjà double champion du monde indoor du 3000m. Le 9 février à New York, il ne lui avait manqué qu'un centième pour égaler la légende marocaine sur le Mile en salle. Sa seconde tentative a ainsi été plus fructueuse, poursuit L’Equipe.

Le 16 février dernier à Birmingham, au Royaume-Uni, l'Ethiopien Samuel Tefera a battu le record du monde du 1500m indoor en 3'31''04, juste devant son compatriote Yomif Kejelcha (3'31''58). Âgé d'à peine 19 ans, ce grand espoir de l'athlétisme éthiopien a réalisé l’impossible, parvenant à battre le record du monde détenu jusque-là par le Marocain Hicham El Guerrouj (3'31''18).

La légende de l’athlétisme marocain maintient pour l’instant trois titres mondiaux en plein air : le 1000m enregistré au Golden Gala du stade olympique de Rome en juillet 1998, le 1500m enregistré un an plus tard ainsi que le 2000m enregistré en septembre 1999 lors de l’ISTAF au stade olympique de Berlin.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com