Menu

Santé Publié

Le Maroc n’échappe pas à l’obésité infantile

Temps de lecture: 2'
Photo d'illustration / Ph. DR.

L’obésité infantile inquiète l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans un article publié aujourd’hui, le journal espagnol ABC relaie une carte interactive de l’obésité chez les enfants dans le monde. Au Maroc, 13,1% des enfants âgés de 5 à 9 ans seraient obèses – 13,5% pour les garçons contre 12,7% pour les filles.

En quarante ans, les chiffres sur l’obésité infantile ont explosé. D’après une étude publiée par la revue scientifique The Lancet en octobre 2017, le nombre d’enfants considérés comme obèses en 1975 était estimé à 11 millions, contre… 124 millions en 2016. Selon les données de l’organisation onusienne, le nombre d’enfants de 5 ans ou moins obèses ou en surpoids est passé de 32 millions en 1990 à 41 en 2016. «Si les tendances actuelles se maintiennent, le nombre d’enfants obèses ou en surpoids dans cette tranche d’âge pourrait atteindre 70 millions d’ici 2025», s’alarmait l’OMS.

Une «interaction entre les gènes et l’environnement»

«Selon l’OMS, la surcharge pondérale résulte d’une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle, et souvent d’un déséquilibre entre le rapport calorique quotidien et les dépenses énergétiques conduisant à des graves conséquences pour la santé», indiquaient les chercheurs Kaouthar Benyaich et Abdelhay Ben Yaich en 2017 dans une «Etude comparative de la prévalence de surpoids et d’obésité dans 11 pays méditerranéens», dont le Maroc. Et d’ajouter : «Bien qu'une prédisposition à la surcharge pondérale puisse résulter de l’interaction complexe de plus de 250 marqueurs et régions chromosomiques, le phénotype "obèse" est souvent dû à une interaction entre les gènes et l’environnement (…), les activités sédentaires (…) [et] la corrélation de la transition alimentaire et l’insuffisance des activités physiques.»

En 2016 également, dans un rapport intitulé «Mettre fin à l’obésité infantile», l’OMS avait classé le Maroc parmi les pays ayant un taux de prévalence compris entre 10 et 14,9%, aux côtés de l’Algérie et de la Tunisie. «En Afrique, le nombre d’enfants qui sont en surpoids ou obèses a presque doublé depuis 1990, passant de 5,4 millions à 10,3 millions», s’inquiétait l’OMS.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com