Menu

Terrorisme Publié

Maroc : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste active à Safi

Temps de lecture: 1'
Siège du BCIJ à Salé. / Ph. DR

En réponse aux menaces terroristes liées à l’organisation «État islamique», le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a démantelé ce vendredi une cellule terroriste composée de cinq extrémistes présumés.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur, parvenu à Yabiladi, précise que les personnes arrêtées, dont un ancien détenu dans le cadre d’une affaire liée au terrorisme, sont âgées de 21 à 36 ans et seraient actives dans la ville de Safi.

L’opération de perquisition a abouti à la saisie de dispositifs électroniques et d’armes blanches, ainsi que de manuscrits de nature extrémiste.

Les enquêtes préliminaires ont montré que les suspects, ayant prêté allégeance à Daech, avaient l’intention de rejoindre les rangs de cette organisation terroriste dans la zone syro-irakienne, en coordination avec l’un de ses agents de terrain. Ils se seraient inscrits dans l’agenda subversif de cette organisation terroriste afin de nuire à la sécurité et à la stabilité du royaume.

Le communiqué du ministère de l’Intérieur signale que l’un des suspects a tenté d’exploiter sa présence dans un pays d’Afrique subsaharienne pour se faire recommander afin de rejoindre un groupe terroriste appartenant à Daech et actif au Sahel.

Les suspects ont été placés en garde à vue, sous le contrôle du ministère public compétent, conclut le communiqué.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com