Menu

Politique Publié

¡Hola! persiste et signe : Le divorce entre le roi Mohammed VI et Lalla Salma est «irrévocable»

Temps de lecture: 1'
La princesse Lalla Salma et la reine Letizia. / Ph. DR

Alors qu’il était l’un des premiers médias espagnols a confirmé le «divorce du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma» en mars 2018, le magazine espagnol ¡Hola! est revenu ce mardi sur le sujet.

Citant des sources «proches de Palais royal», le média rapporte que la princesse «restera en dehors de la sphère publique, mais (…) toujours très présente dans la vie de ses enfants», le prince héritier Moulay Hassan et la princesse Lalla Khadija.

«Onze mois après leur séparation, la décision est définitive et irrévocable», insiste ¡Hola!, précisant que Lalla Salma «vit toujours au Maroc, ce qui ne l'empêche pas de passer un certain temps en dehors du pays».

Le magazine espagnol rappelle que la princesse a perdu il y quelques mois sa grand-mère, qui l’a élevée après le décès de sa mère d’un cancer. «Le prince héritier (Moulay Hassan, ndlr) était un soutien fondamental pour surmonter cette épreuve. Il l'a aidée à organiser les funérailles», poursuit-t-on de même source.

«Pour le moment la princesse (Lalla Salma, ndlr) n’a pas refait sa vie, bien qu’elle tente de se remettre des moments difficiles, entourée d’amis et de cultiver sa vie sociale. Pour cette raison, elle a été vue à plusieurs reprises accompagnée de musiciens et d'athlètes célèbres», écrit ¡Hola!.

Le magazine espagnol, que certains qualifient de «proche du Palais royal», pointe aussi du doigt le «fossé laissé par la princesse», indiquant que la sœur du roi Mohammed VI, Lalla Hasna a assumé un rôle plus important dans les événements publics et les visites officielles tout comme le prince Moulay Hassan. 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com