Menu

Société Publié

Belgique : Propriétaire de biens au Maroc, un narcotrafiquant bénéficiait d’allocations chômage

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

Un trafiquant de drogue d’origine marocaine a été arrêté mardi 5 février, rapporte le quotidien belge Het Laatste Nieuws. Son arrestation intervient quelques mois après celles de deux autres membres de sa famille, tous impliqués dans le trafic de cocaïne.

Outre le trafic de drogue, le réseau familial est également poursuivi pour fraude aux allocations de chômage et d’invalidité, alors qu’ils disposent d’appartements, de maisons et de terrains à Al Hoceima, Imzouren et Fès, précise la même source. D’ailleurs, les profits illicites de l’organisation sont directement acheminés au Maroc.

L’organisation a pu monter une compagnie de taxi à Eindhoven, une entreprise aux Pays-Bas et une boulangerie au Maroc. Dans ce sens, plus de 12 perquisitions simultanées ont été menée en 2017, et sept biens immobiliers ont été saisis durant l’année courante.

L’année dernière lorsque les perquisitions ont eu lieu, le suspect avait pris la fuite vers le Maroc avant de déménager aux Pays-Bas. Bien avant, en 2004, Abdelhakim D., originaire d’Anvers, avait été condamné pour trafic de cocaïne et devait rembourser à l’Etat belge 2,2 millions d’euros, qu’il doit toujours verser.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com