Menu

Société Publié

Affaire de Taroudant : L'audience reportée, 4 inculpés resteront en détention

Temps de lecture: 1'
Une manifestation organisée ce jeudi par les membres de l'Association d'éleveurs et propriétaires de pâturages. / Ph. DR

L’audience de jeudi au tribunal de première instance de Taroudant, concernant l’affaire des cinq hommes poursuivis pour s’être opposés à un projet forestier, a été reportée au mardi prochain.

Le juge chargé de ce dossier a, de nouveau, refusé la liberté provisoire des inculpés, dont trois seraient des chibanis âgés de plus de 74 ans, nous indique Mohamed, fils de l’un des quatre hommes qui restent en détention. Le cinquième a quitté mardi la prison, après s’être évanoui lors de la précédente audience.

Notre source nous indique que l’audience de ce jeudi a été marquée par la présence d’un avocat pour représenter le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD). Les cinq personnes détenues font face à des accusations d’opposition à l'exécution de travaux ordonnés ou autorisés par l'autorité publique et d’attroupement conformément à l’article 308 du Code pénal.

Ils sont membres de l’Association d'éleveurs et propriétaires de pâturages qui défend le droit à la population locale de la commune rurale Ida-Ougoummad (caïdat d'El Faid, province de Taroudant) d’accès à la forêt et à une source d’eau qu’un projet du HCEFLCD vient compromettre.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com