Menu

Société   Publié

Maroc : Baisse sensible des inscriptions à Campus France

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La hausse des frais universitaires en France se fait d’ores et déjà ressentir. Campus France a dévoilé, aujourd’hui dans un communiqué, un premier point d’étape des inscriptions en première année de licence dans l’enseignement supérieur public français pour les étrangers issus de 42 pays.

Globalement, Campus France enregistre une baisse de 10% des candidats ayant soumis leur dossier, notamment en Algérie (-22,95%), en Tunisie (-16,18%), au Maroc (-15,5%) et en Côte d’Ivoire (-10,39%).

En novembre dernier, dans un rapport, la Cour des comptes s’était montrée réticente à la hausse des frais universitaires. Dans une sous-partie intitulée «L’hypothèse risquée d’une augmentation des droits pour les seuls étudiants étrangers», la Cour rappelait que «les droits d’inscription à l’université sont identiques, quelle que soit la nationalité de l’étudiant. Les étrangers sont soumis aux mêmes droits d’inscription que les étudiants français pour les formations préparant aux diplômes nationaux à l’université».

De nombreuses personnalités ont d’ailleurs exhorté le gouvernement français à revenir sur sa décision d’augmenter les droits d’inscription pour les étudiants non communautaires, dans une tribune publiée début janvier par le Journal du Dimanche (JDD).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com