Menu

Transports Publié

Italie : La difficile situation des marins marocains du ferry Le Rif bloqués à Gênes

Temps de lecture: 1'
Le ferry Le Rif est bloqué au port de Gênes en Italie depuis plusieurs mois. / Ph. DR

Le ferry Le Rif, appartenant à la société marocaine Detroit World Logistic Maritime (DWLM), qu’elle a racheté à la compagnie IMTC, est immobilisé depuis plusieurs mois en Italie. Son équipage, composé de sept marins de nationalité marocaine, vivent un calvaire.

Une situation difficile rapportée par les médias français Mer et Marine et italien The Medi Telegraph. Selon ce dernier, le ferry se trouve actuellement à Gênes où ses marins marocains sont également bloqués à bord. Ils n’ont pas reçu de salaire depuis des mois, se trouvent à des centaines de kilomètres de leurs familles et ne survivent que grâce à la solidarité des autres marins qui travaillent dans les cales sèches du port italien. 

«Ils ne peuvent pas partir car le nombre minimum d’équipages qui doit rester à bord du navire pour des raisons de sécurité est de sept. Ils pourraient quitter le port et se rendre au Maroc, mais ne veulent pas abandonner le navire par crainte qu’une fois arrivés chez eux, ils soient abandonnés sans recevoir leurs salaires», explique le média italien. 

Cette affaire est suivie par la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) et l’avocat Stefano Staderini. De son côté, le ferry reste amarré dans le secteur des réparations navales au port de Gênes. Le tribunal de cette ville italienne a réclamé cette semaine une intervention immédiate de la Detroit World Logistics Maritime, la compagnie maritime basée à Tanger et propriétaire du ferry. Mais l’avocat italien craint une non-réponse de l’entreprise marocaine, n’écartant pas la possibilité que celle-ci «finisse par abandonner son navire et son équipage». 

The Medi Telegraph rappelle que ce ferry battant pavillon du Maroc est arrivé à Gênes pour réparation après avoir eu un accident en novembre dernier. Le Rif a été construit en 1980 pour entamer sa carrière au sein de la compagnie anglaise Sealink, avant d’être racheté par IMTC en 2002.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com