Menu

Politique Publié

Africom : A nouveau le «Flintlock» réunit des militaires marocains et algériens

 

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

Lancés par les Américains en 2005, les exercices militaires «Flintlock» reviennent pour une nouvelle édition. Elle sera organisée du 18 février au 1er mars dans des régions situées en Mauritanie et au Burkina Faso, annonce l’Africom.

Ces exercices devraient réunir plus de 2 000 militaires en provenance de 30 pays africains et occidentaux.

Le Maroc est sur la liste publiée par le Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique, basé en Allemagne. Il est en de même pour l’Algérie. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que des soldats des FAR côtoient ceux du voisin de l’Est lors d’une opération militaire de cette envergure.

Les deux pays avaient en effet pris part aux manœuvres «Flintlock 2014» qui se sont déroulées au Niger. A l’époque, les Forces armées royales avaient participé en tant que membre à part entière, alors que lors de l’édition de 2013 dans le territoire mauritanien, il avait le titre de pays observateur.

Ces exercices sont destinés à renforcer les capacités et la collaboration des forces de sécurité africaines en vue de protéger les populations civiles, mobilisant les forces terrestres et aériennes des pays dans un large éventail d’opérations.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate