Menu

Environnement Publié

Une ONG tunisienne remontée contre un hélicoptère marocain repéré à Tozeur ?

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

La Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’homme est remontée, depuis plusieurs jours, contre un hélicoptère étranger survolant le Jérid, aux portes du désert tunisien.

Après que l’information a été rapportée par plusieurs médias, le ministère tunisien de la Défense a précisé jeudi, dans un communiqué repris par la radio Mosaïque FM, que «l’hélicoptère étranger repéré à Tozeur est marocain et a atterri à l’aéroport de la ville après avoir reçu le feu vert des autorités et du ministère du Transport».

Le département tunisien a souligné que cet hélicoptère a été «autorisé par le ministère de l’Equipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire à survoler des zones non urbaines et sahariennes pour photographier les paysages de la ville, et ce en coordination avec les services compétents tunisiens».

Ces précisions interviennent après que l’ONG a saisi plusieurs départements, dénonçant la présence d’un hélicoptère «rouge» qui traque les gibiers et «accompagne quatre 4x4 qataris». La Ligue a également pointé du doigt une «atteinte aux richesses et à l’environnement», appelant les autorités à «prendre des mesures pour garantir le droit des générations futures à un environnement sain et équilibré, conformément au chapitre 45 de la Constitution de 2014».

L’ONG a exprimé son «refus de la confiscation des territoires tunisiens par ces convois qataris et la poursuite de l’éradication de la faune interdite de chasse», mettant en garde contre cette «violation du caractère sacré du pays et la destruction de sa faune rare et menacée dans le désert tunisien».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate