Menu

Politique Publié

CSA : Emmanuel Macron propose un responsable né au Maroc

Temps de lecture: 1'
Roch-Olivier Maistre / Ph. DR.

Le président Emmanuel Macron propose Roch-Olivier Maistre, un haut fonctionnaire et magistrat à la Cour des comptes, à la tête du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), selon une annonce faite par l’Elysée ce vendredi. Il s’agit d’un ancien élève de l’ENA, né en novembre 1955 à Meknès.

«Le Président de la République envisage, sur proposition du Premier ministre, de nommer M. Roch-Olivier Maistre en qualité de président du Conseil supérieur de l'audiovisuel», a annoncé un communiqué rapporté par l’AFP et cité par Le360. Les commissions des Affaires culturelles de l’Assemblée et du Sénat doivent encore se prononcer sur ce choix, conformément aux statuts du CSA. La nomination de Maistre devra être approuvée par ces commissions à la majorité des trois cinquièmes.

Maistre occupe, depuis mai 2018, les fonctions de président de chambre et rapporteur général. Inconnu du grand public, il est pourtant un fin connaisseur de la culture et des médias. En effet, il a commencé sa carrière en 1982 comme chef du bureau du théâtre à la Direction des affaires culturelles de la ville de Paris. Il a été conseiller au ministère de la Culture, directeur de la Comédie-Française de 1993 à 1995 et président du Conseil national du théâtre de 1996 à 2000.

Selon la même source, Roch-Olivier Maistre a ensuite été conseiller pour l’éducation et la culture à l’Elysée. En 2005, il a intégré la Cour des comptes où il gravi les échelons, avant d’être nommé l’an dernier président de chambre et rapporteur général.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate