Menu

Sport Publié

Football Leaks : Un lanceur d’alerte arrêté en Hongrie

Temps de lecture: 1'
Rui Pinto est décrit par ses avocats comme étant à l'origine des Football Leaks / Ph. DR.

A Budapest, la police a arrêté un Portugais de 30 ans sur la base d’un mandat d’arrêt européen et d’une demande d’extradition formulée aux autorités hongroises. Dans un communiqué, le Bureau fédéral portugais d’investigations criminelles le soupçonne de «tentative aggravée d’extorsion, d’accès illicite à des informations et de violation de secrets». L’homme est présenté par son avocat, William Bourdin, comme étant «un très grand lanceur d’alerte européen qui a participé aux Football Leaks».

«Ecœuré par les pratiques dont il a progressivement eu connaissance, il a décidé de révéler au monde l’ampleur des pratiques criminelles qui affectent la communauté des acteurs du football», explique l’avocat. Cité par le journal belge Le Soir, il indique que son client s’appelle Rui Pedro Gonçalves Pinto. Les enquêtes de Football Leaks ont révélé «des pratiques illégales dans le football professionnel» qui ont été suivies «de nombreuses investigations judiciaires dans plusieurs pays d’Europe ; en matière d’évasion fiscale, notamment», souligne le média belge. Elles ont notamment révélé que les dirigeants du club Paris Saint-Germain demandaient à des recruteurs de renseigner «l’origine» des joueurs détectés selon les catégories, dont «Maghrébin» et «Afrique noire».

Dans son communiqué, l’avocat précise que Rui Pinto a déclaré que «plusieurs personnes avaient tenté de le faire taire à n’importe quel prix». Il s’active pour empêcher son extradition vers le Portugal. Selon la même source, la fondation franco-américaine The Signal Network, qui vient en aide aux lanceurs d’alerte, s’est aussi engagée à protéger Rui Pinto. Avec Médiapart, Le Soir fait partie des supports ayant travaillé sur les Football Leaks en tant que membres de l’European Investigative Collaborations (EIC). «Le Soir et ses partenaires du réseau EIC ont pour principe de ne jamais faire de commentaire sur l’identité de leurs sources potentielles», précise le site.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com