Menu

Religion Publié

Grande mosquée de Paris : Une exposition rend hommage aux soldats musulmans morts pour la France

Temps de lecture: 1'
Des soldats musulmans pendant la Seconde Guerre mondiale. / DR

L’aumônerie musulmane aux armées, créée en 2006, a inauguré en grande pompe jeudi 10 janvier son exposition, intitulée «Soldats de France : l’engagement des soldats musulmans de 1802 à 1962» à la Grande mosquée de Paris, en présence de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, indique le site Saphirnews.

«Il est dans l’ordre naturel que l’inauguration se fasse ici», a déclaré le président de la Fondation de l’islam de France (FIF), l’islamologue Ghaleb Bencheikh, venu accompagné de son prédécesseur Jean-Pierre Chevènement.

«C’est pour dire le lien symbolique et même physique, matériel et moral que cette institution (la Grande mosquée de Paris) établit entre la République et la tradition religieuse islamique. (…) La FIF tient à saluer, à reconnaître et à honorer l’engagement de ceux qui ont payé le tribut du sang pour la souveraineté de la France», a-t-il ajouté.

L’inauguration a été précédée d’une cérémonie commémorative à la mémoire des soldats musulmans morts pour la France. «Le devoir de mémoire envers ces soldats est à l’origine de la Mosquée de Paris», a ensuite rappelé Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de Paris.

Cette exposition «met à l’honneur l’histoire trop méconnue, parfois même "oubliée", des soldats musulmans dans les campagnes militaires françaises, depuis plus de deux siècles», a-t-il également déclaré.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com