Menu

Politique Publié

Le Maroc a informé l’ONU de la manœuvre militaire du Polisario réalisée à Mhiriz

Temps de lecture: 1'
Brahim Ghali, secrétaire général du Polisario. / Ph. DR

Le Maroc a informé les Nations unies de la récente manœuvre militaire réalisée par le Polisario à Mhiriz, a indiqué ce jeudi lors d’un point de presse le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement.

«Toutes les irrégularités commises par le mouvement séparatiste font l’objet d’un suivi continu», a précisé Mustapha El Khalfi. Le ministre ajoute que «toutes les provocations du Front sont vaines» et le «mette en confrontation directe avec l’ONU».

Et d'expliquer que les «violations» du Polisario du cessez-le-feu de 1991 figurent désormais dans les résolutions du Conseil de sécurité. Une rupture, a-t-il souligné, par rapport à ce qui était en vigueur auparavant, lorsqu’elles étaient mentionnées uniquement dans le rapport du secrétaire général de l’ONU.

Dans sa résolution 2414 adoptée en avril, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est dit «préoccupé par la présence du Front Polisario dans la zone tampon de Guerguerate et demande son retrait immédiat». Les Quinze ont aussi exprimé leur préoccupation sur «le fait que le Front Polisario a annoncé qu’il prévoyait de déplacer des fonctions administratives à Bir Lahlou, le Conseil lui demande de s’abstenir de se livrer à de tels actes déstabilisateurs».

Dans la toute dernière résolution 2440, approuvée le 31 octobre, les Quinze ont demandé au Polisario «de respecter pleinement les engagements qu’il a pris auprès de l’Envoyé spécial au sujet de Bir Lahlou, Tifariti et la zone tampon à Guerguerate».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com