Menu

Sport Publié

Les athlètes marocains réussissent bien en Espagne

Temps de lecture: 1'
DR

Le week-end passé, des athlètes marocains ont offert une nouvelle démonstration lors d’une course disputée dans les rues de la ville d’Elche, dans la région de Valence (Est de l’Espagne). Chez les hommes, Samir Ait Bouychamane, a terminé premier, suivi de deux de ses compatriotes Kameli Majdoubi et Abdelhak Sabhi.

Chez les dames, c’est une autre Marocaine, Fatima Ayadhi, qui a eu le dernier mot, suivie de Kanbouchia Soud. Depuis plusieurs semaines déjà, des athlètes marocains s’illustrent sur les courses de fond et de demi-fond organisées dans les villes de la péninsule ibérique.

Zen !
Auteur : webmaster
Date : le 24 octobre 2011 à 22h06
Bonsoir,

Angelo, vous semblez bien véhément pour une simple nouvelle sympa.
Ce n'est pas un article mais une brève comme vous pouvez le constater. Il y a seulement 2 paragraphes pour annoncer le doublé masculin/féminin sur une course en Espagne.

Si lors d'une course en France il y avait ce type de doublé, nous en aurions fait part de la même façon.
Mieux, nous avions fait un papier sur un Marocain qui avait fait le Tour de France et qui n'a pas réussi à finir la course. :)
Une course parmi tant d'autre ! ! !
Auteur : angelo
Date : le 24 octobre 2011 à 21h45
C'est pas mal comme tu dis, mais les " cracks " jargon du monde de la course à pied (les meilleurs/les stars) Espagnols ne s’intéressent pas à ses courses de ville, sans grand intérêt pour eux.
A l'inverse du Marocain, qui privilégie ses courses, car souvent , des primes à l'arrivée , même si cela se fait de moins en moins , surtout en Espagne, avec la " CRISIS"(crise).
Leur temps chronométrique sont de valeur en France, de nationale 2, donc régional...
Pas de quoi en faire un article , sinon c'est bien , c'est des Marocains, mais en France, des courses comme celle la, il s'en court tous les week-end et remporté aussi, souvent par des Marocains, mais bon, sur Yabiladi ils en parlent pas des courses en France...
Peut-être cela est du à la nouvelle immigration Marocaine en Espagne...
Les Marocains d'Espagne, une fois de retour au pays, leur surnom : " el bouta srelha dial gaz , ahlach ehte deria kat rhoua" ...(la petite bouteille de gaz , pourquoi parce quel se vide vite)...
Dernière modification le 24/10/2011 21:46
il suffit il suffit c'est deja pas mal !!!!
Auteur : abdennahi
Date : le 24 octobre 2011 à 18h16
s'il suffisait tant que cela pourquoi les athlètes espagnols et autre ne sont ils pas présent dans le top de ces courses ?cqfd ?
si des athlètes marocains se distinguent dans ces courses c’est qu’ils ont les capacités et l’envie de réussir a s’illustrer ,il faut bien commencer pour gravir les échelons pour reussir et l’expérience vient en pratiquant point barre . Bravo les sportifs marocains un peu de chauvinisme ne fait de tort à personne tant que cela reste sportif .
Dernière modification le 24/10/2011 18:20
c'est normal ! ! !
Auteur : angelo
Date : le 24 octobre 2011 à 18h04
Salam, c'est normal, le niveau est bas , il suivi de faire 31 minutes par exemple sur 10km sur route, et rentré dans les 3 premier.
En France, le niveau est plus relevé.
Et surtout les Marocains s'illustrent dans des courses de petite ville comme Elche, peu connu et nom réputé.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com