Menu

Politique Publié

Migration : L’Assemblée générale de l’ONU endosse aujourd’hui le Pacte de Marrakech

Temps de lecture: 1'
Assemblée générale des Nations unies / Ph. news.un.org

L’Assemblée générale des Nations unies devra endosser, ce mercredi, le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, adopté le 10 décembre à Marrakech par la majorité des Etats membres. Le document sera ainsi entériné lors d’une séance plénière, marquée par la participation notamment du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et la présidente de l’AG, Maria Fernanda Espinosa, ainsi que les représentants des Etats membres.

Salué comme «une réalisation importante», ce document vise à mieux gérer les migrations internationales et à renforcer les droits des migrants. Dans un message mardi à l’occasion de la Journée internationale des migrants, célébrée le 18 décembre de chaque année, le secrétaire général des Nations unies a appelé à suivre la voie du Pacte mondial de Marrakech «pour faire en sorte que les migrations profitent à tous». «Les migrations favorisent la croissance économique, le dynamisme des sociétés et la tolérance», a souligné le chef de l’ONU à cette occasion. Ajoutant que ce Pacte «aidera à relever les véritables défis que posent les migrations tout en tirant parti de leurs nombreux avantages».

Le 19 septembre 2016, l’Assemblée générale des Nations unies avait adopté une série d’engagements connus sous le nom de Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants. Celle-ci réaffirme l’importance du régime de protection internationale et incite les Etats membres à renforcer les mécanismes de protection des personnes en mouvement à travers le monde. La Déclaration a ouvert la voie à l’adoption de deux Pactes : Le Pacte sur les migrations, adopté le 10 décembre à Marrakech qui est distinct du Pacte sur les réfugiés, adopté le 17 décembre à New York.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate