Menu

Société Publié

Eric Zemmour relaxé en appel pour ses propos sur les musulmans dans un journal italien

Temps de lecture: 1'
Eric Zemmour donne une conférence de presse, le 6 janvier 2015, à Bruxelles. / Ph. Emmanuel Dunand – AFP

La cour d’appel de Paris a relaxé, jeudi 13 décembre, le polémiste Eric Zemmour. Ce dernier avait été condamné en 2015 pour provocation à la haine envers les musulmans, après des propos tenus dans le journal italien «Corriere della Sera» en octobre 2014, indique le site Ozap.

Dans cette interview, il avait notamment déclaré que les musulmans «ont leur code civil [qui est] le Coran», qu’ils «vivent entre eux, dans les banlieues» d’où «les Français ont été obligés de s’en aller». Des propos qui avaient entraîné son départ de l’émission «Ça se dispute» sur I-Télé.

Il avait également ajouté : «Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation de peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. (…) Des millions de personnes vivent ici, en France, mais ne veulent pas vivre à la française.»

L’interview s’était déroulée en marge de la promotion de son livre à succès, «Le Suicide français».

En décembre 2015, Eric Zemmour avait été condamné en première instance par le tribunal de Paris à 3 000 euros d’amende et à verser des dommages et intérêts à plusieurs associations de lutte contre le racisme. Ce jugement avait été confirmé en appel en novembre 2016, avant d’être annulé par la Cour de cassation.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com