Menu

Société Publié

Maroc : Une campagne associative soutient les mères célibataires et leurs enfants

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. DR.

Nommée «Ou ana ?», une campagne lancée au Maroc dédie ces deux dernier mois «au soutien et à la diffusion pas seulement des droits des enfants, mais aussi de leurs mères, notamment ceux des «mères cheffes de famille monoparentale». Cette campagne se fait dans le cadre du projet «Plateforme Convention Droits de l’Enfant», portée par l’association Amis des Enfants – Ai.Bi. Maroc, en partenariat avec Osraty, la Fondation Rita Zniber, Dar Al Atfal Al Ouafae et SOS Villages d’Enfants.

Dans un communiqué, les porteurs du projet expliquent que «les familles issues d’une relation hors mariage sont encore soumises à de sévères jugements au sein de la société marocaine, et les mères cheffes de famille monoparentale et leurs enfants deviennent victimes de stigmatisation, discrimination et se voient nier leurs droits».

En effet, «les enfants n’obtiennent pas le droit à la santé et à l’identité», ce qui «peut les empêcher de se marier et de fonder une famille dans le futur». Par conséquent, «leur accès à l’éducation est limité, et la mère ne bénéficie d’aucun fond d’aide étatique. Elle subit des discriminations à l’embauche, des difficultés à trouver un logement, et la société lui colle l’étiquette de celle qui a transgressé la loi, tout en oubliant la responsabilité du père», selon la même source.

Ainsi, les associations membres du projet indiquent que cette campagne «est un message important» qui sera diffusé «tout au long des deux mois à venir», à travers une mobilisation pour garantir les droits de ces personnes. Dans ce sens, des capsules vidéo et des images informatives seront diffusées via les réseaux sociaux.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com