Menu

Société Publié

Marrakech : Des membres de Génération Identitaire interpellés puis relâchés

Temps de lecture: 2'
Des membres du mouvement d’extrême droite Génération Identitaire sont venus à Marrakech pour protester contre la signature du Pacte mondial sur les migrations. / Ph. Twitter Romain Espino

Des membres du mouvement d’extrême droite Génération Identitaire, venus à Marrakech pour protester contre la signature du Pacte mondial sur les migrations, ont été interpellés par la police locale, a indiqué sur son compte Twitter leur porte-parole, Romain Espino.

Quelques heures plus tard, ce dernier a finalement annoncé leur libération, précisant qu’il publierait «dans quelques heures» «une vidéo pour revenir sur [leur] action contre #LePacteDeMarrakech». Un message ponctué d’un «Non à l’invasion !».

Plus tôt dans la journée, Romain Espino avait annoncé sur son compte Twitter la présence de Génération Identitaire au Maroc «pour dénoncer #LePacteDeMarrakech (…) Nous nous opposerons partout à ceux qui trahissent les intérêts de la #France et de l’Europe !».

Pour rappel, avant même son adoption officielle, le Pacte de Marrakech sur les migrations faisait déjà l’objet de vives rumeurs, en France en l’occurrence, aussi bien du côté des «gilets jaunes» que dans les rangs des politiques.

Par ailleurs, dans un reportage en deux parties, Al Jazeera a suivi de près la branche lilloise de Génération Identitaire et le bar «La Citadelle» de Lille. Il y est notamment question de saluts nazis, de violentes attaques xénophobes, de menaces d’attentats et d’accointances ambiguës avec le Front national.

Article modifié le 2018.12.11 à 17h33

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com