Menu

Société Publié

Belgique : Des écoliers radicalisés menacent d’attaquer une classe de réfugiés

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Un groupe de jeunes originaires de Bruges, farouchement opposés à l’immigration, se sont déclarés «prêts à la guerre» sur un groupe secret sur Facebook, a révélé le journal Het Nieuwsblad, relayé par La Libre.

Dans un groupe privé créé sur Facebook par les membres de «l’alliance de droite de la KTA», ainsi qu’ils ont décidé de se nommer, les élèves auraient évoqué la possibilité d’un attentat contre la classe OKAN, qui accueille des enfants ne parlant pas néerlandais et est majoritairement composée de réfugiés.

L’un des membres aurait également écrit que «cette immigration est comparable à la conquête d’un pays».

L’établissement scolaire a été prévenu par un des élèves appartenant à ce fameux groupe. La direction a immédiatement informé la police. Cette dernière «prend l’affaire très au sérieux», a indiqué le porte-parole de l’école. Une enquête est en cours et des perquisitions ont eu lieu chez un des élèves ayant posté un cliché sur le groupe lourdement armé. D’après la police, ces armes appartiennent à son père qui possède les autorisations nécessaires à cet effet.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com