Menu

Société Publié

Migration : 1 400 mineurs marocains sont arrivés à Melilla jusqu'à présent cette année

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. Pascal Rossignol - Reuters

Le conseiller aux Affaires sociales de la ville autonome de Melilla, Daniel Ventura (PP), a annoncé qu’au cours du mois de novembre 2018, 120 mineurs étrangers non accompagnés (MNA) ont été admis à Melilla, soit un total de 1 400 enfants jusqu’à présent cette année, tous originaires du Maroc, indique l’agence EFE.

Daniel Ventura a demandé à la déléguée gouvernementale, Sabrina Moh (PSOE), que la frontière entre Melilla et le Maroc cesse d’avoir cette «perméabilité», et demande à l’exécutif central que le nombre maximal de MNA pouvant venir à Melilla ne dépasse pas 200, contre 1 000 actuellement. La Ville de Melilla a indiqué dans un communiqué que ces chiffres sont basés sur le rapport du groupe de mineurs (Grumen) de la police locale. Parmi ces mineurs, 50 ont fait part de la manière dont ils sont arrivés à Melilla.

Ainsi, 23 ont déclaré être arrivés «munis de documents marocains, entrant seuls ou accompagnés d’un membre de leur famille ou d’une autre personne» ; 11 «profitant d’un dysfonctionnement au niveau de la frontière» et 7 autres «pénétrant à l’intérieur des véhicules ou sous un camion».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com