Menu

Politique Publié

Maroc : Le président gabonais Ali Bongo a quitté l’hôpital de Rabat

Temps de lecture: 1'
Le président du Gabon Ali Bongo et le roi du Maroc Mohammed VI. / DR

Le président gabonais, Ali Bongo, a quitté l’hôpital de Rabat et séjournera dans une résidence privée dans la capitale marocaine, alors qu’il se remet de sa maladie, a annoncé mercredi une source de la présidence relayée par l’AFP. Agé de 59 ans, il était tombé malade le 24 octobre lors d’un forum économique. Il est arrivé au Maroc la semaine dernière après un traitement en Arabie saoudite pour une maladie qui n’a pas été officiellement révélée.

La décision de le renvoyer de l’hôpital militaire de Rabat a été prise «après autorisation de l’équipe médicale», a indiqué cette même source. Le roi Mohammed VI s’est rendu lundi à l’hôpital pour voir le président gabonais, mais les images diffusées par le palais n’ont pas réussi à étouffer les rumeurs sur la santé d’Ali Bongo, de nombreuses publications sur les réseaux sociaux ayant émis des doutes sur leur authenticité.

«Le chef de l’Etat se porte assez bien ; le processus de sa réhabilitation évolue très rapidement et de manière positive», a déclaré le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet à Libreville. De son côté, le leader de l’opposition, Jean Eyeghe Ndong, a rejeté mercredi les propos de Ngondet, appelant à des bulletins médicaux professionnels sur la santé du chef d’Etat.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com