Menu

Politique Publié

Un an après le rétablissement de ses liens avec le Maroc, Cuba reçoit le chef du Polisario

Temps de lecture: 1'
Le président cubain Miguel Diaz-Canel a reçu, mardi 4 décembre à La Havane, le dirigeant du Polisario, Brahim Ghali. / DR

Le président cubain Miguel Diaz-Canel a reçu, mardi 4 décembre à La Havane, le dirigeant du Polisario, Brahim Ghali, qui s’est rendu dans le pays pour une «visite officielle de quatre jours», rapporte l’agence de presse officielle du Front.

Ghali est arrivé à Cuba dimanche, accompagné de Mansour Omar, «ministre délégué au ministère des Affaires étrangères pour l’Amérique latine», Malainin Tgana, «ambassadeur sahraoui» à Cuba et Abdati Breika, «conseiller de la présidence». Cette visite intervient alors que le Maroc et Cuba ont officiellement normalisé en 2017 leurs relations bilatérales après des décennies de rupture diplomatique, comme l’avait annoncé le ministère marocain des Affaires étrangères.

Trente-sept ans après la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, La Havane a nommé Elio Eduardo Rodriguez Perdomo ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de son pays à Rabat. De son côté, Boughaleb El Attar a présenté ses lettres de créance en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Maroc à Cuba le 29 juin dernier.

La reprise des relations diplomatiques avec Cuba a été amorcée après la signature, par les deux pays, d’une déclaration commune sur le rétablissement des relations au niveau des ambassadeurs auprès des Nations unies en avril 2017, une semaine seulement après la visite du roi Mohammed VI à La Havane. Pour mémoire, Cuba avait reconnu la «RASD» en janvier 1980 et n’avait pas retiré sa reconnaissance, même après avoir normalisé ses relations diplomatiques avec le Maroc.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com