Menu

Société Publié

Al Hoceima : 32 migrants marocains arrêtés à bord de trois embarcations

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La Marine royale marocaine a arrêté hier, lors d’opérations menées séparément, 32 migrants marocains à bord de trois embarcations sur les côtes d’Al Hoceima, a indiqué une source sécuritaire à l’agence EFE.

La même source a fait savoir qu’un navire de la Marine royale avait remis les migrants, tous originaires de villes proches d’Al Hoceima, à la Gendarmerie royale, afin de déterminer leur identité et savoir si leur tentative d’immigration avait été organisée par un réseau.

Mardi, la Marine royale a également arrêté un total de 103 migrants, 92 Marocains et 11 Subsahariens, alors qu’ils tentaient de traverser le détroit de Gibraltar et la mer d’Alboran à bord de petits bateaux pour rejoindre l’Espagne.

Hier également, la Marine royale a sauvé 262 personnes réparties sur cinq bateaux, dont 22 femmes et 14 mineurs.

L’année 2018 a été particulièrement critique pour le trafic illégal de navires depuis la côte marocaine vers celle espagnole, battant tous les records d’entrées irrégulières en Espagne, ainsi que d’interceptions de bateaux par des gendarmes et des militaires marocains.

Jusqu’à présent cette année, les autorités marocaines ont avorté 76 000 tentatives d’émigration illégale en Espagne, soit une moyenne quotidienne de 230 tentatives, selon les derniers chiffres annoncés au Parlement marocain par le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com