Menu

Politique Publié

Maroc : Les discriminations raciales examinées en décembre par l’ONU

Temps de lecture: 1'
Mme Tendayi Achiume effectuera sa première visite au royaume sur invitation du gouvernement El Othmani. / DR

La Rapporteuse spéciale des Nations unies sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance qui y est associée, est attendue au Maroc du 13 au 21 décembre.

Mme Tendayi Achiume, nommée à ce poste en septembre 2017, effectuera sa première visite au royaume sur invitation du gouvernement El Othmani, indique un document de l’ONU dont Yabiladi détient une copie.

Au Maroc, l’experte onusienne prévoit de rencontrer des membres de l’exécutif et des représentants de la société civile. Sur son agenda figurent également des déplacements à Rabat, Casablanca, Tanger, Tétouan, Nador, Fès, Agadir, ainsi que dans la province de Zagora.

«Au cours de sa visite, la Rapporteuse évaluera le cadre juridique, institutionnel et politique existant pour protéger les groupes et les individus susceptibles d’être victimes de discrimination raciale», précise la même source.

En vue d’une bonne préparation de sa mission au Maroc, Mme Tendayi Achiume a lancé, il y a quelques semaines, un appel à contribution en direction de tous les intervenants en vue de lui fournir, avant le 30 novembre, des informations, des suggestions ou des recommandations.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com