Menu

Société Publié

Le Maroc deuxième pays non hispanophone à compter le plus d'hispanophones

Temps de lecture: 1'
Institut Cervantes de Casablanca./Ph.DR

Le nombre d’hispanophones au Maroc est passé de 1 529 665 à 1 664 823, soit 135 158 personnes de plus, selon un rapport de l’Institut Cervantes, intitulé «Espagnol dans le monde 2018», présenté mardi à Madrid. 

Le Maroc se classe ainsi comme le deuxième pays non hispanophone, après les Etats Unis, à compter le plus grand nombre de personnes disposant de notions en espagnol sans qu'elle soit leur langue maternelle.

A ce nombre s'ajoute plus de 22 000 hispanophones résidant au Sahara, cette partie étant une des zones du protectorat espagnol au Maroc. 

Le rapport souligne que la langue est la quatrième «langue la plus puissante» dans le monde avec 577 millions de personnes parlant espagnol, dont 480 millions de personnes pour qui l’espagnol est la langue maternelle. L'espagnol arrive juste après le chinois.  

En juin dernier, des spécialistes de la langue espagnole et professeurs universitaires s’inquiétaient pourtant du déclin grandissant de la langue de Miguel de Cervantès au Maroc en ce début de XXIème siècle, éclipsée par l’anglais et le français. Chiffres à l’appui, les auteurs faisaient état d’un véritable désintérêt des universités marocaines pour la langue espagnole.

Pour rappel, les institutions culturelles espagnoles au Maroc travaillent depuis deux ans sur la création d’un Observatoire de l’espagnol afin de recueillir le plus grand nombre de statistiques sur cette langue.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com